Форумы inFrance  - Франция по-русски
Вернуться   Форумы inFrance - Франция по-русски > Наш дом культуры и отдыха > Музыкальный клуб

        Ответ        
 
Опции темы Опции просмотра
  #91
Старое 15.06.2017, 18:14
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Посмотреть сообщениеamorine пишет:
Из ФБ Хельмута Лотти от 19 декабря 2016 года


Es war ein tolles Treffen backstage vor meinem Auftritt in Brüssel heute mit Salvatore Adamo, Landesmann und fantastischer Sänger. Ich habe auf meinem Comeback Album Insha'Allah von ihm auf Englisch gesungen.

It was nice seeing Salvatore ADAMO again before our gig today. He's a compatriot and a great singer. I recorded an English version of his wonderful Inch'Allah on my Comeback Album!
Вот теперь можно и послушать.

https://www.facebook.com/marierose.e...6516766464032/

Теперь почти всю информацию приходится брать в ФБ. Все остальное по подписке.

PS У нас все почти по-прежнему. Стреляют-разрушают-убивают.
"15.06.17. Донецк в 17:55 продолжает слушать очень мощные раскаты, работает артиллерия. Аэропорт Донецка- ЯБП, Спартак-Вольво-Авдеевка-Пески и округа громко очень, 120 и 122 мм+ танки. Горловка. Активность со стороны Новолуганки. Гольме и прилегающим территориям сегодня предупреждение. Быть крайне осторожными. Воюют север и северо-восток города. Интенсивные стрелково-минометные бои, к/к пулеметы. Гольма, Зайцево, Майорск, Никитовка на севере города, Кондратьевка, Октябрьский, Калиновка, Молочный, Байрак, Гурты, Фрунзе и другие прилегающие районы на северо-востоке, будьте крайне осторожны."
amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #92
Старое 15.06.2017, 18:22
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Посмотреть сообщениеamorine пишет:
Все остальное по подписке.
Вот пример

Adamo à Hastière le 21 juillet: «Et tombe la belgitude»

• Culture - Hier 06h00 - Interview : Pierre WIAME - L'Avenir


«À mon âge, après des décennies de tour de chants, je vis comme un privilège d’avoir encore un public devant moi.»-ÉdA – Florent Marot

Salvatore Adamo a reçu «L’Avenir» chez lui. Il nous a dit son attachement à la Belgique et son bonheur, à 73 ans, d’avoir encore envie de composer et de chanter.
La générosité, l’humilité, la gratitude: ce triptyque de qualités et de sentiments résume à lui seul Salvatore Adamo, un artiste hors pair dont la longévité et l’addiction aux chansons et tour de chants ...

http://www.lavenir.net/cnt/dmf201706...e-la-belgitude

И это все, увы….
amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #93
Старое 25.06.2017, 15:21
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Вот такое фото, по-моему, его у нас еще не было



В полный размер (по клику)

amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #94
Старое 29.06.2017, 14:11
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
И опять фото. архивное.

Lucien Morisse, Salvatore Adamo and Dalida at the Olympia, Paris, june 21, 1966


И, как на мой взгляд, там еще Антонио Адамо (на втором плане между Сальваторе и Далидой) и директор Олимпии Бруно Кокатрикс(справа).
amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #95
Старое 30.06.2017, 03:44
Мэтр
 
Аватара для irasweden
 
Дата рег-ции: 27.06.2005
Откуда: Швеция
Сообщения: 3.833
<3
irasweden вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #96
Старое 01.07.2017, 20:49
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Ну, наконец-то выложили добрые люди фрагмент

L'émission du 23 06 2017 FR3 :"Les belges, çà ose tout"

с Сальваторе Адамо


https://www.facebook.com/14918634877...4598688813837/

amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #97
Старое 03.07.2017, 19:40
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Adamo: «Je savoure chaque instant avec mon public»

Pause Guitare



Savaltore Adamo sera sur la scène du Grand Théâtre le mercredi 5 juillet. /Photo DDM, archives.

Salvatore Adamo, 74 ans, c'est 100 millions d'albums vendus, des milliers de concerts en 50 ans de carrière. Ce monstre de la chanson sera au Grand Théâtre le mercredi 5 juillet. Interview.

Qu'est-ce qui pousse un artiste comme vous aux 50 ans de carrière, qui a connu tous les succès, des tubes monstres comme, « Tombe la neige », « Vous permettez messieurs », «C'est ma vie» , à continuer inlassablement à monter sur scène ?
C'est le meilleur moment pour un artiste, la communion avec le public. Je vous avoue que je savoure encore plus chaque instant. Jeune, on ne s'aperçoit pas de la chance que l'on a. On est emporté par la vie, les succès. On croit que tout est acquis. Des concerts, j'en ai fait des milliers. Et je continue à adorer ça.

Cette vie d'artiste, c'est celle que vous désiriez ?
Bien sûr. C'est au-delà de mes espérances. Vraiment. Mon seul regret, c'est mon absence auprès de ma famille imposée par de longues tournées.

Vous êtes à Albi le 5 juillet au Grand Théâtre. On imagine que vous allez chanter vos grands classiques.
Évidemment. Mon public vient avant tout pour cela. Il serait prétentieux de ma part de ne pas chanter les chansons qui ont fait mon succès durant toutes ces années. Même si je vais intégrer quatre/cinq nouveautés.

Cette fois-ci, ce ne sera pas avec les musiciens d'Arno ?
(Rires). Non. J'ai fait un album avec eux. Si je pars en tournée avec ses musiciens, Arno va être jaloux. Déjà que j'ai fait un duo avec sa femme. Vous imaginez….

Il y a une recette de longévité pour être toujours là, 50 ans après vos débuts ?
Personne ne l'a. Mais avec l'expérience, je sais qu'il faut être sincère, vrai avec le public. Sinon, vous n'allez pas bien loin.

Et quelques belles chansons.
(Sourires) C'est toujours mieux, en effet.

Jacques Brel disait de vous que vous étiez le tendre jardinier de l'amour. Et c'est vrai que les premiers mots qui reviennent quand on parle de vous, c'est gentillesse et respect de l'autre ?

Cela m'étonne toujours que l'on dise que je suis gentil avec les autres. C'est normal tout de même. Mon père m'a inculqué le respect des gens. Et ce n'est pas cette carrière de chanteur qui va changer ma façon d'être.
Votre carrière, c'est avant tout beaucoup, beaucoup de chansons d'amour.
Aujourd'hui, je l'avoue, il m'est de plus en plus difficile de trouver une belle chanson d'amour qui me touche encore. À 18 ans, on dramatise les premières amourettes. Aujourd'hui, cet amour est plus serein, plus tourné par l'amitié.

Des projets ?
Oui, heureusement. Dès le mois d'août, je rentre en studio pour un nouvel album, où évidemment je ne pourrais éviter de parler de tout ce qui se passe autour de moi, de tous ces attentats. Aujourd'hui, notre société manque de solidarité. Je suis peut-être un chanteur rêveur, mais je veux garder une forme de candeur. Nous vivons avec trop d'idées noires. Si je peux humblement apporter un peu de bonheur à mon public lors de concerts, alors, c'est réussi.

http://www.ladepeche.fr/article/2017...on-public.html
amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #98
Старое 03.07.2017, 19:58
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
И вот такой

Le marché chante 2017

https://www.youtube.com/watch?v=4PIN...&feature=share
amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #99
Старое 05.07.2017, 07:52
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Вот как звучит эта давно любимая песня в исполнении

Michel Cogoni Elle était belle pourtant 1964


https://www.youtube.com/watch?v=i5hX8onmERw
amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #100
Старое 06.07.2017, 14:35
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Посмотреть сообщениеamorine пишет:
Vous êtes à Albi le 5 juillet au Grand Théâtre. On imagine que vous allez chanter vos grands classiques.
Из ФБ Сальваторе Адамо

Salvatore en répétition sur la scène du Théâtre... C'était hier à Albi, quelques heures avant son concert...
Belles retrouvailles... Merci au chaleureux public Albigeois !


amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #101
Старое 06.07.2017, 17:15
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Publié le 06/07/2017 à 07:32, Mis à jour le 06/07/2017 à 08:33

Le charme éternel d'Adamo



Pause Guitare
Du 04/07/2017 au 09/07/2017



Adamo hier soir au Grand théâtre, a une fois encore conquis son public./Photos DDM, Marie-Pierre Volle.

Avant de vous parler musique, on va vous conter deux anecdotes qui démontrent à quel point, cette artiste est populaire et déclenche encore des phénomènes irrationnels.
À quelques heures de monter sur scène, Adamo arrive devant le Grand théâtre pour se préparer et faire les balances. Là, une soixantaine de fans l'attendait sous un soleil de plomb. Il a fallu que des techniciens présents ouvrent une porte dérobée, pour qu'il puisse accéder au site et quitter ses admiratrices un peu excessives.
Quelques heures plus tard, à 19 h 30, une heure avant le concert, la file d'attente sur la place des Cordeliers était déjà impressionnante. On appelle cela être une star.



Le temps et les années ne changent rien. Quand Adamo est entré sur scène, son sourire illumine de gentillesse et de respect la salle pleine à craquer du Grand théâtre. Le public est conquis. Vous me direz, il joue à domicile, avec des hommes et femmes qui connaissent sur le bout de la langue tous ses textes, toutes ses musiques.
En commençant son show avec «C'est ma vie», cette mélodie ouvre la boîte à mémoire sur leur jeunesse, toutes ces chansons d'amour qui les ont fait rêver, danser, s'embrasser.
Alors oui, le charme d'Adamo est éternel. Éternel car vrai, humain, digne d'un homme respectueux, qui dit toujours merci aux applaudissements, remercie en permanence ses huit musiciens présents. Malgré des milliers de concerts dans le Monde, ses 100 millions d'albums vendus, il reste le même. Il aime son public, un peu plus chaque jour. Quand il a entamé son «tour de chant», il n'y avait que des gens heureux, souriants. Tous connaissent «Mettre mes mains sur tes hanches», «Vous permettez monsieur», «l'amour n'a jamais tort», «les belles personnes». Évidemment, on n'en oublie. En plein concert une femme court lui apporter un bouquet de fleurs. C'est le quotidien de l'artiste.
«Merci Alain Navarro, de m'avoir invité 10 ans après ma première venue à Albi.» Encore un merci. Mais avec Adamo, on sait qu'il est sincère.



Vincent Vidal

http://www.ladepeche.fr/article/2017...l-d-adamo.html
amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #102
Старое 07.07.2017, 20:52
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Adamo - "Inch'Allah" live.

Au Festival Pause Guitare d'Albi.
Grand théâtre le 05.07.2017.


https://www.youtube.com/watch?v=RAotZr69rhw

amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #103
Старое 08.07.2017, 20:37
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Pause guitare : Adamo a enflammé le Grand théâtre (interview)


Publié le 06/07/2017 à 15h00 | Mis à jour le 06/07/2017 à 15h25



Adamo accroche le public (photo Marie-Pierre Volle).

Adamo était sur la scène du Grand théâtre mercredi 5 juillet à 21h30. Un artiste qui cultive l’humour aux petits soins de l’amour et de la bienveillance. 73 ans et toujours aussi affûté, il chante aussi bien la vie rêvée que la liberté abattue en plein vol.

Même si la salle du Grand Théâtre était pleine, le public semblait plutôt sage quand les lumières se sont éteintes. Mais Adamo ne demande qu'à aller le chercher. Voix éraillée, cravate et costume noirs, chemise grenat : « C’est ma vie, je n’y peux rien, c’est elle qui m’a choisi. C’est pas l’enfer mais c’est pas le paradis… » ouvre le bal et la magie opère. Parce qu'inclassable, Salvatore Adamo a accroché le public dès la première chanson. Le chanteur, qui oscille entre gravité et légèreté, a fait halte au festival Pause Guitare. Adamo n’est pas atteint par la limite d’âge. Le concert est lancé. Il déroule des titres récents accompagnés de standards des années 60 aux arrangements modernes, vivifiants, comme s'il prenait soin de mettre au goût du jour les sentiments éternels de ses textes. Adamo échappe à la ringardise et le public rembobine le fil du temps : "C’est toute ma jeunesse, c’est la première fois que je le vois en vrai". Les fans ont repris les refrains en chœur, ont marqué le rythme en tapant dans leurs mains, pris dans les filets de l'artiste. "Sur scène, je n'ai plus d'âge. C'est un privilège extraordinaire» nous confiait-il récemment, et bien son public non plus.

Ils l'ont écouté religieusement mais lui ont aussi répondu fort bruyamment. Coquetterie suprême, Adamo a interprété des couplets en japonais, italien, allemand, espagnol... ne l'oublions pas c'est un artiste international. Il a mené son concert de main de maître, entre malice et gravité, humour et engagement, il tenait son public, particulièrement ému, au creux de ses mains lorsqu'en chantant "J'te lâche plus" il a terminé par "Je vous tiens, je vous tiens, je ne vous lâche plus, je vous enferme dans mon cœur". On a adoré le gentleman chanteur. "Inch'Allah", qui a donné la chair de poule, et "Les filles du bord de mer" ont été interprétées devant un public debout, qui a tangué et chaloupé dangereusement, mais qui, surtout, a ovationné un énorme chanteur.

A quand la prochaine date dans le Tarn ? On a hâte, en tout cas j'ai hâte.

Rencontre avec Adamo, un homme courtois jamais avare de gratitude
Vous êtes déjà venu en 2008 au festival Pause Guitare...

Oui, il y a quelques années et je m’en souviens encore très bien. Après les répétitions je suis resté sur place pour faire les boutiques. J’ai trouvé les Albigeois sympas, ils m’offraient des douceurs... Le festival, quant à lui, était très bien organisé et les artistes de qualité. Je suis honoré d’être invité une nouvelle fois.

Ce retour sur le festival se passe comment ?
Beaucoup de plaisir, les gens portent le soleil en eux. Je me souviens très bien de l’attention que le public portait non seule- ment aux chansons connues mais aussi aux chansons un peu plus ambitieuses. Mon concert s’était déroulé en plein air.

Cette fois-ci ce sera au grand théâtre...
Cela ne changera pas grand-chose, je me donne à fond en plein air ou ailleurs, disons que techniquement c’est toujours plus facile dans un théâtre.

Parlez-nous de votre show...
Il sera composé d’une bonne dizaine de chansons attendues par le public chantées avec le même plaisir. Mais je souhaite aus-si faire découvrir des chansons méconnues et inédites. J’espère avoir le temps d’en mettre une au point de mon prochain album. Il y aura « Chantez ». Elle est particulière et a été écrite quelques jours après l’attentat de Charlie Hebdo et dans laquelle je me posais la question de savoir si je devais continuer à chanter naïvement l’amour. J’ai bien réfléchi. Plus que jamais, il faut continuer à chanter cet amour dont certains, malheureusement, ne veulent pas. Il faut continuer à tendre la main.

Il semble que le temps n’ait pas de prise sur vous...
C’est un beau compliment.

Vous me semblez rêveur, espiègle, timide même...
Je suis un peu rêveur c’est vrai, je n’appartiens pas réellement à la réalité. C’est un détail mais je ne fais jamais les courses moi-même et j’ignore certaines choses... Espiègle, oui, depuis mon enfance. En fait j’aime bien tout ce qui m’émeut et qui m’amuse, je pratique l’autodérision aussi, j’aime bien blaguer et avoir des amis dotés d’humour. L’humour est une protection vitale.

Brel vous appelait le « tendre jardinier de l’amour »...
A l’époque, il faisait allusion au genre de chanson que je chantais. Je portais l’étiquette fleur bleue. Je pense que Brel a souhaité rendre hommage à ce style de chanteurs. Il l’a fait sur mon nom, ce qui m’a énormément touché, mais je n’oserais pas m’approprier tout le poème pour moi seul.

«Les filles du bord de mer»,«Tombe la neige»,«Vous permettez monsieur », le temps finalement ne leur a-t-il pas donné plus de relief ?
C’est possible. Mais elles ont été chantées par les parents, les enfants les ont écoutées, au départ avec un peu d’ironie voire au second degré, puis ils y ont pris goût. Et depuis une bonne quinzaine d’années j’ai vu mon public rajeunir. Le fait qu’Arno ait adapté sa propre version des « Filles du bord de mer » l’a réactualisée.

Pourtant, on a besoin de ce genre de chanson...
Je n’ai jamais essayé d’être à la mode. Par dénition la mode se démode. Mes chansons n’ayant jamais été dans le moule des chansons à la mode elles possèdent donc encore leur propre identité.

Beaucoup de vos chansons sont méconnues dans lesquelles vous traitiez de grands sujets d’actualité (homosexualité, attentats...), comment l’expliquez-vous ?
« Inch’Allah », que j’ai écrite à l’âge de 23 ans a connu tout de suite un énorme succès. Par contre « On se bat toujours quelque part », « Manuel » contre le franquisme, « Vladimir » pour le Dylan russe qui chantait dans les caves ce que les gens n’osaient pas dire en surface... sont souvent restées dans l’ombre. A part le public qui me fait l’amitié de me suivre et qui a connaissance de mon intérêt pour les choses du monde, personne ne le sait vraiment. On commence juste à le chuchoter.

Ces chansons émeuvent-elles davantage le public que vos bleuettes ?
Sur scène c’est évident. Le public réagit en scandant alors qu’il les écoute pour la première fois. « O monde » sera sans doute dans mon répertoire à Albi. Un tour du monde de certains événements choquants. En général le public se lève pour cette chanson qui n’est jamais passée en radio. Elles sont des dizaines ainsi. Il y a aussi « Alan et la pomme » qui traite de l’injustice qui a condamné les homosexuels, c’est impensable. La vraie barbarie réside dans ce qui a été infligé à Alan Turing. Il est urgent de corriger ces archaïsmes.

Vous sortez un CD tous les deux ans...
Effectivement « L’amour n’a jamais tort » est sorti en février 2015 et le nouveau en octobre 2017.

Donc on ne vous rend pas justice. Les radios ne diffusent que vos tubes de débutant...
Depuis quelques années, il y a un espèce de ralliement et de mot d’ordre dans les différentes télévisions selon lesquelles les anciennes chansons font de l’audience et pas les nouvelles. Je lutte contre cet a priori mais il est dif cile de présenter plus d’une nouvelle chanson dans une émission sans qu’elle soit encadrée par deux chansons ayant fait leur preuve.

Vous auriez dit que vous n’étiez pas fait pour ce métier, pourquoi ?
En fait je ne suis pas fait pour me mettre en avant. Ce travail revient à l’agent de promotion ou au manager. Quand j’entends des collègues énumérer leurs mérites... je suis plutôt introverti. Ca me fait plaisir que les belles choses soient connues mais ça ne peut pas venir de moi. Jouer des coudes ne me correspond pas et il est bien trop tard pour changer. Sur scène, je suis un peu comme à la ville, j’essaie d’émouvoir, bien sûr, mais j’ai du recul sur moi-même par une certaine forme d’humour...

Et vous essayez aussi de faire plaisir aux gens ?
C’est ma vocation. C’est une forme de gratitude qui résistera au temps car les gens n’étaient pas obligés de m’accepter.

Vous avez 70 printemps...
73 et à la fin de l’année 1974...

Finalement, vous êtes toujours le gentil jeune homme un peu naïf...
Laissez-moi continuer à le croire, ça m’aide à vivre. Mon père m’a inculqué une forme de bonté, certainement due à la gratitude de nous retrouver dans un pays qui nous accueillait, alors que notre pays natal, la Sicile, ne pouvait pas nous nourrir, donc nous sommes arrivés en tant qu’immigrés avec le respect que l’ont doit à notre terre d’accueil. J’éprouve la même chose envers mon public.

73 ans, 50 ans de carrière. Avez-vous fixé la date de votre dernier rendez-vous ?
Personnellement non, ce sera difficile de décider moi-même. Si mon entourage estime qu’il est temps pour moi de m’en aller sur la pointe des pieds, qu’il me le fasse comprendre. Personnellement je m’accrocherai mais j’aimerais partir dignement.

Sylvie Lecoules

http://www.letarnlibre.com/2017/07/0...tare-albi.html
amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #104
Старое 10.07.2017, 08:49
Дебютант
 
Дата рег-ции: 19.07.2006
Сообщения: 24
В передаче Les rendez-vous du dimanche от 7 мая 1978 года приняли участие Ив Монтан, Сальваторе Адамо, Рено, дуэт Стоун и Шарден и др.

Адамо представил три своих песни (Mes belles erreurs, Où te caches-tu love?, Inch Allah) и песню Жоржа Брассанса Je m'suis fait tout petit, которую он спел вживую при участии автора.

Я сделал выжимку из передачи, объединив все фрагменты с Адамо. Вот ссылка на видео:

https://cloud.mail.ru/public/3ATi/WRyG8XK36
Citadin вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #105
Старое 10.07.2017, 19:28
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Посмотреть сообщениеCitadin пишет:
Я сделал выжимку из передачи, объединив все фрагменты с Адамо. Вот ссылка на видео
Спасибо огромное
amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #106
Старое 10.07.2017, 19:31
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
И еще видео.

"Суперзнакомая" песня, но интересный подбор музыкальных инструментов.
А вот что это за программа - непонятно. Запись явно сделана недавно. Похоже на рождественские праздники.

Adamo C'est Ma Vie

https://www.youtube.com/watch?v=i__g3gwmdhI
amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #107
Старое 10.07.2017, 23:07
Бывалый
 
Дата рег-ции: 12.03.2010
Откуда: Москва
Сообщения: 121
Цитата:
В передаче Les rendez-vous du dimanche от 7 мая 1978 года приняли участие Ив Монтан, Сальваторе Адамо, Рено, дуэт Стоун и Шарден и др...
Большое спасибо. Ценный материал из далеких 70-х.
Serguei SA вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #108
Старое 11.07.2017, 14:58
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Еще одна статья на тему выступления Адамо на Festival Pause Guitare с двумя видео. Чтобы их посмотреть нужно перейти по ссылке на статью.


L'indémodable charme de Salvatore Adamo au Festival Pause Guitare

Par Anne Elizabeth Philibert @Culturebox

Mis à jour le 07/07/2017 à 18H40, publié le 07/07/2017 à 18H36




L'inclassable Salvatore Adamo a fait une halte au festival Pause Guitare à Albi, dans le Tarn. A 73 ans et 50 ans de carrière à son actif, le chanteur populaire a conquis ses fans avec ses tubes et ses titres plus engagés au Grand théâtre. Retour sur cette soirée mémorable.
Inutile de présenter l'interprète de "Sans toi ma mie", son premier succès en 63 à contre courant du style Yéyé de l'époque. Invité au Festival Pause Guitare, Salavatore Adamo a enchaîné ses plus grands tubes comme "Vous permettez monsieur", "Mes mains sur tes hanches", "Les filles du bord du mer" réactualisé dernièrement par son concitoyen Arno ou encore "Tombe la neige" qui a fait de lui une mégastar au Japon.

L'auteur-compositeur a interprété aussi des titres moins connus comme Inch'allah, qu'il a écrit à l'âge de 23 ans. Car on oublie trop souvent que Salvatore Adamo est l'auteur de titres plus engagés. A 73 ans et 80 millions de disques vendus, le chanteur populaire traverse les modes et les courants depuis 50 ans. Retour sur un concert inoubliable.

Reportage : M.Brisse/M.Chouvellon/E.Hebert
Salvatore Adamo en concert


http://culturebox.francetvinfo.fr/mu...125#xtor=AL-28


A l'occasion de son passage au Festival Pause Guitare, Salvatore Adamo fait un bilan de sa carrière. Ecoutez-le.

L'Interview de Salvatore Adamo par Miryam Brisse


L'interview de Salvatore Adamo



http://culturebox.francetvinfo.fr/mu...125#xtor=AL-28

Après son dernier album "L'amour n'a jamais tort" sorti en février 2015, Salvatore Adamo prépare un prochain opus pour le mois d'octobre. Il continue la scène et sera à l'Olympiale 15 et 16 mars 2018.
amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #109
Старое 12.07.2017, 08:32
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Хочу предложить вашему вниманию совершенно невероятное видео

Salvatore Adamo & SFB Dance Orchestra - Director: Paul Kuhn
- Live - 1972 Berlin / Deutschland



https://www.facebook.com/groups/1531...7602067214415/

Обратите внимание на интереснейший видеоряд.
Видео репетиций смонтировано со съемками концерта.

И, собственно, песни. Кое-что для меня удивительно и уникально…

1. Le neon
2. Ein kleines Glück (Petit bonheur)
3. Non aver paura
4. Bis Morgen - auf dem Mond mit dir (À demain sur la lune)
5. Woman https://www.gugalyrics.com/lyrics-62...8donna%29.html
6. Elle souriait
7. Affida una lacrima al vento (Une larme aux nuages)
8. Why didn’t you come before ? ( J’ai froid sous mon manteau de pluie)
9. Valse d’été



10. Ich muss wieder lernen, die Rosen zu sehen (J’avais oublié que les roses sont roses)
11. Inch Allah
12. Les gratte-ciel


amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #110
Старое 12.07.2017, 23:23
Бывалый
 
Дата рег-ции: 12.03.2010
Откуда: Москва
Сообщения: 121
Действительно очень ценный материал из начала 70-х. Так, еще один раритет стал достоянием широкой публики. Кажется, нас уже ничем не удивишь. Однако, есть такая вещь: запись уникального концерта в "Олимпии" 72-го года, который у нас показывали дважды в середине 70-х. Кстати, как я понял из общения с нашими единомышленниками на Западе, там о нем ничего не известно. Неужели, мы были единственными, кто удостоился такой привилегии? С другой стороны, то, что в ютюбе выложены 2 песни из этой записи (Patwon и Mon pays в укороченном виде) говорит о том, что где-то эта запись все-таки существует. Проблема в том, что тех, кому это еще может быть интересно становится все меньше... Получается, как собака на сене: ни себе, ни людям.
Serguei SA вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #111
Старое 13.07.2017, 11:57
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
И вот такая "точка" в выступлении Сальваторе Адамо на Festival Pause Guitare

Adamo triomphe à Albi


Par L'Art-vues
-
Juil 10, 2017




Ils étaient venus nombreux, au grand Théâtre, très nombreux même pour voir et entendre leur chanteur préféré, et pour certains, leur idole de toujours. Et parfois de très loin. Quelques-uns ont osé interpeller, entre deux chansons, gentiment, le « tendre jardinier de l’amour », ainsi que le désignait Brel. L’un pour lui réclamer ces premières titres, « Si jamais » , l’autre un classique du répertoire des années 60, « A demain sur la lune » , (en l’interprétant Salvatore esquisse une danse à la Amstrong), un troisième l’inévitable « Vous permettez, Monsieur » dont les gens mal intentionnés (qui ne lui pardonneront jamais d’avoir supplanté Johnny dans les hits de 65 à 68), n’ont pas saisi la dimension ironique. Leur Salvatore répond avec humour que c’est prévu, qu’il y a « une liste » de rédigée et que, pour la moins connue des trois, il l’interprètera à la guitare, a capella – avant d’entonner Le « barbu sans barbe » . On entend des clameurs en italien, assorties de banderoles. Une japonaise offre à l’artiste son bouquet de fleurs rituel. Et les tubes défilent… Dès le départ, « C’est ma vie » , qui résume ce contact chaleureux que Salvatore Adamo entretient avec son public, lequel le lui rend bien. Le cœur « En bandoulière » , ancien n° 1, quelque peu oubliée, réhabilitée par le CD de duo du Bal des gens bien. « Comme toujours » , qui rend hommage aux années d’or de Salut les copains. « Tombe la neige » évidemment, dont il chante quelques mesures en japonais. « La nuit » , sans doute son chef d’œuvre d’alors, à propos duquel le célèbre sicilien nous avouera, après le concert, qu’elle devait être interprétée par Alain Bashung, (la compagne de c dernier a décidé récemment de l’enregistrer à son tour). « Une mèche de cheveux » … La liste serait trop longue. Mais aussi des titres du dernier CD ( « L’amour n’a jamais tort » , qui le caractérise si bien, ou des précédents ( « je te tiens, je te lâche plus » , qui concluait le film de Chantal Lauby : Tes mains sur mes hanches (encore un tube ! sans doute le plus connu de cet italo-belge qui a vendu 100 millions de disques). Adamo, passé quelques secondes d’émotion en début de concert devant la ferveur du public, se sent vite très à l’aise : il danse, plaisante¨ (notamment sur les insup-« portables », dit-il en présentant « Les belles personnes » ), improvise des enchaînements parlés enter les morceaux, s’amuse avec ses huit musiciens complices, remercie bien sûr, comme il sait si bien le faire. Et c’est « L’écrin » , de 1971, un petit bijou poétique, quelque peu méconnu. Le public ne s’y trompe pas, qui applaudit deux bonnes minutes sans discontinuité et clame son enthousiasme. Salvatore, après le concert, nous avouera avoir eu du mal à enchaîner. Il nous confie que c’est probablement la mélodie, qui a ému les spectateurs, leur rappelant certains airs des années 50, du Ferré, du Lemarque. Excusez du peu. Pour ce qui me concerne, j’opterais plutôt pour la qualité poétique du texte, qui a « sidéré » (je cite de mémoire une voisine de spectacle), le public venu essentiellement par nostalgie des grands tubes. Interrogé sur la dose importante de chansons des années 60-70 dans ce concert albigeois, l’interprète du « Petit bonheur » a rappelé que c’est ce même public, par ses demandes, qui l’a amené à puiser en priorité dans ce lointain répertoire ( « Le néon », « J’aime », « Ma tête », « Accroche une larme aux nuages » ), avec quelques mots en allemand. Ce qui lui fait regretter de n’avoir pas interprété deux ou trois nouvelles de plus, d’autant qu’il se dit heureux de l’accueil réservé à ses nouveaux titres. Car le public semblent avoir adopté, les chansons plus récentes : « Mon voisin sur la lune » , satire de ceux qui renient leurs idéaux de jeunesse, « O monde » , où il énumère tout ce qui ne va pas, et incite le poète à s’éloigner du bruit et de la fureur, lui qui chante également : « Je viens de plus loin » et « C’est toi que je préfère », très rock n’roll, ce que le public apprécie. On ne peut tout citer mais à l’applaudimètre, à part « L’écrin » , c’est « Inch Allah » qui l’aurait emporté, le chanteur se désolant d’avoir encore à l’interpréter cinquante ans après. Et une toute nouvelle : « C’est toi que je préfère » à comprendre à deux degrés. « Chantez » , du dernier album également, où il exprime sa position de citoyen du monde par rapport à la violence et à l’intolérance actuelles. Car on en le dit pas assez : outre les chansons fantaisistes qui ont fait son succès (Le génial « Les filles du bord de mer, qui voit le public, lors du final, envahir littéralement les avant-scènes, en douceur et profondeur), et bien sûr les chansons dites « fleur bleue » ( « J’avais oublié que les roses sont roses » ), Adamo s’est toujours impliqué dans des causes nobles : la paix, la liberté, la tolérance, la fraternité, la différence, l’enfance, l’amour tout bêtement, et l’amitié (l’émouvant : « Je vous parle d’un ami » )… Adamo a enfin interprété, accompagné d’un orchestre en grande forme (avec cuivres violons, guitares et une excellente batterie), une bonne trentaine de chansons, se donnant manifestement à fond avec un plaisir non dissimulé. C’est qu’il fait partie de notre patrimoine et peut être considéré à présent comme l’un de nos derniers grands, ce dont son public a bien conscience. Au bout de deux bonnes heures de concert, à peine épuisé mais ravi, euphorique même, le chanteur a pourtant pris le temps de nous recevoir, afin de nous confier le secret de sa forme : l’enthousiasme collectif du public, très perceptible côté spectateurs mais aussi côté scène. Même si sa gentillesse légendaire fait que l’on a envie de l’appeler Salvatore, je conclurais en disant : Revenez-nous vite Monsieur Adamo. Pour nous interpréter les nouvelles chansons que vous avez prévu d’enregistrer, après les vacances, à la rentrée. Et peut-être d’autres pépites de votre répertoire qui restent à découvrir ( « Les collines de Rabbiah, Si tu étais, Mourir dans tes bras… » . BTN (un fan, on l’aura deviné : « Je vous parle d’un ami » ).

https://lartvues.com/adamo-triomphe-a-albi/
amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #112
Старое 15.07.2017, 18:09
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Посмотреть сообщениеamorine пишет:
Adamo triomphe à Albi
И несколько музыкальных иллюстраций



Adamo: Mes mains sur tes hanches

https://www.youtube.com/watch?v=tPPVRdoozuE

Adamo: Tombe la neige.

https://www.youtube.com/watch?v=3ji6np_qo_4

Adamo: J’avais oublié que les roses sont roses .

https://www.youtube.com/watch?v=sHqUFlT7kUE

Adamo « Je vous parle d’un ami »

https://www.youtube.com/watch?v=at7hWucY4BA


amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #113
Старое 17.07.2017, 13:51
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Не могу удержаться, чтобы не выложить это фото

amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #114
Старое 18.07.2017, 07:55
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Посмотреть сообщениеamorine пишет:
Еще одна статья на тему выступления Адамо на Festival Pause Guitare с двумя видео. Чтобы их посмотреть нужно перейти по ссылке на статью.
Уже не надо.
Канал France 3 выложил репортаж на ю-тьбе

Interview de Salvatore Adamo / Festival Pause Guitare • France 3 (2017)


https://www.youtube.com/watch?v=vk3oPad-fYU
amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #115
Старое 19.07.2017, 08:29
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Вот такая программа прошла по бельгийсаому ТВ.

Vous êtes ici !

«Les Filles du bord de mer», Salvatore Adamo
Documentaire culturel
________________________________________
Tous publics.
Durée : 33 mn.

Année de réalisation : 2005 (Belgique)

Si vous avez raté le début:
En 1964, le chanteur italo-belge Salvatore Adamo écrit «Les Filles du bord de mer», chanson qui a traversé les époques, notamment grâce à la reprise d'Arno.

Résumé: Tout le monde connaît ou croit connaître la chanson «Les Filles du bord de mer». La première phrase du premier couplet révèle qu'elles «étaient chouettes ces demoiselles, tsoin, tsoin, pour qui savait y faire». Celui qui savait y faire était bien sûr Salvatore Adamo, qui écrivit cette chanson en 1964, à l'aube de sa gloire. Il n'était ni yé-yé, ni rock'n'roll et ne pouvait non plus prétendre au titre de chanteur à texte. L'univers de ce garçon à l'air timide et bien élevé, à la voix aigrelette, finit pourtant par séduire un public très large. «Les Filles du bord de mer» est l'une de ses chansons les plus reprises.


Посмотреть можно здесь.


https://www.facebook.com/14918634877...VfBv2GQSeE0rzs


Рекомендую.
amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #116
Старое 19.07.2017, 19:07
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Посмотреть сообщениеamorine пишет:
Не могу удержаться, чтобы не выложить это фото

Вот это откуда.


Salvatore Adamo fera chanter les filles du bord de Meuse, à Hastière


mercredi 19 juillet 2017I à 17h08 Salvatore Adamo n'était jamais venu chanter à Hastière. Il va se rattraper: il sera l'invité-vedette du festival Hastière Chante ce 21 juillet. Entretien exclusif avec le plus belge des chanteurs italiens.

Целых 12 минут



http://www.vivreici.be/les-gens-d-ic...?videoId=74816

amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #117
Старое 20.07.2017, 21:13
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Посмотреть сообщениеamorine пишет:
Хочу предложить вашему вниманию совершенно невероятное видео

Salvatore Adamo & SFB Dance Orchestra - Director: Paul Kuhn
- Live - 1972 Berlin / Deutschland
Для тех, кто не очень любит ФБ, или он ему (ей) неудобен, наш дорогой Ramon Augusto выложил видео концерта на ю-тьюбе и еще сделал линки на каждую песню. Наслаждайтесь.

Salvatore Adamo Live in Berlin - 1972
Un grand merci à Ralph van Beuningen!!

1 - Le Neon 00:00
2 - Ein Kleines Glück 03:19
3 - Non aver Paura 07:05
4 - Bis Morgen auf dem Mond mit Dir 10:48
5 - Woman 14:25
6 - Elle Souriait 18:00
7 - Affida una Lacriama al Vento 22:12
8 - Why have you waited so long 25:19
9 - Valse D'été 28:56
10 - Ich Muss Wieder lernen die roses zu Sehen 32:06
11 - Inch Allah 35:10
12 - Die Wolkenkratzer 40:24


https://www.youtube.com/watch?v=dC3drCSpvg8


PS : У нас все как обычно
20:15 Донецк(Путиловка) и Ясиноватая рекомендуем принять меры безопасности! Работает артиллерия. #важно
20:11 Донецк Трудовские слышат бой на линии фронта. Пока стрелковое и минометы, рекомендуем принять меры безопасности, осколки долетают до жилмассива. #важно
20:02 Аэропорт-Спартак-ЯБП бои, стрелковое, минометы и уже арта подключилась. #важно
amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
  #118
Старое Вчера, 14:44     Последний раз редактировалось amorine, Вчера в 15:34.
Мэтр
 
Аватара для amorine
 
Дата рег-ции: 01.06.2007
Откуда: Донецк, ДНР
Сообщения: 4.117
Сегодня Национальный день Бельгии.
В связи с этим вспомним

Salvatore Adamo - Bruxelles

https://www.youtube.com/watch?v=FGFt...&feature=share


PS: А это наши будни. Юго-западная окраина Донецка.
https://www.youtube.com/watch?v=IfKlo30idrA
Как мне знаком этот свист пролетающего снаряда. Лето 14-го прошло под эти звуки.
amorine вне форумов  
 Ответ с цитатой 
        Ответ        


Закладки


Здесь присутствуют: 1 (пользователей - 0 , гостей - 1)
 
Опции темы
Опции просмотра

Ваши права в разделе
Вы не можете создавать новые темы
Вы не можете отвечать в темах
Вы не можете прикреплять вложения
Вы не можете редактировать свои сообщения

BB коды Вкл.
Смайлы Вкл.
[IMG] код Вкл.
HTML код Выкл.
Быстрый переход

Похожие темы
Тема Автор Раздел Ответов Последнее сообщение
Сальваторе Адамо. Продолжение amorine Музыкальный клуб 3000 16.02.2017 14:40
Сальваторе Адамо в Москве и Санкт-Петербурге amorine Что-Где-Когда 0 05.02.2013 21:39
Сальваторе Адамо merana Музыкальный клуб 3275 11.09.2011 00:00
Адамо в Москве!!! bluesman Что-Где-Когда 4 15.03.2010 09:12
Сальваторе Адамо. Zina Что-Где-Когда 2 11.02.2004 17:03


Часовой пояс GMT +2, время: 19:00.


Powered by vBulletin®
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
 
Rambler's Top100
 
©2000 - 2005 Нелла Цветова
©2006 - 2016 infrance.su
Design, scripts upgrade ©Oleg, ALX